Immobilier francilien : une très bonne tenue d’activité, et des hausses de prix plus modérées début 2018

publié le 25/01/2018

Selon les Notaires de Paris – Ile-de-France, la croissance des ventes reste forte dans la Région francilienne, mais elle perd en intensité. Comme annoncé par les notaires, la hausse des prix se modère progressivement dans les 1re semaines de 2018 partout en Ile-de-France, à l’exception de Paris.

Quel niveau de prix pour les appartements et les maisons en Ile-de-France ?

Fin novembre 2017, les hausses de prix des logements sont plus modérées sauf à Paris.

En un an en Ile-de-France, les prix des logements anciens ont augmenté de +3,7% en un an pour les appartements (5.740 euros/m²), et de +3,3% pour les maisons (303.900 euros).

Les prix continuent-ils à augmenter rapidement à Paris ?

Le prix au m² des appartements anciens a atteint 9.040 € en novembre 2017 dans la Capitale (+8,5% sur un an).

D’après les données issues des avant-contrats, la hausse se prolongerait et le prix au m² parisien devrait atteindre 9.260 € en mars 2018, avec une nouvelle accélération de la hausse annuelle à 9,5%.

Quelles évolutions des prix sont attendues dans les prochains mois ?

Le prix des appartements se stabiliserait dans les premiers mois de 2018 en Petite et Grande Couronne (respectivement +0,4% et -0,4%) de décembre 2017 à mars 2018.  

Le prix des maisons anciennes devrait rester stable en 3 mois et augmenter de 3,5% en un an en Ile-de-France (4,3% en Petite Couronne, 3,2% en Grande Couronne).

Quel est l’état du marché fin 2017/début 2018 ?

Le marché immobilier bat toujours des records en Ile-de-France. 46.130 ventes de logements anciens ont été enregistrées sur l’ensemble de la Région de septembre à novembre 2017.

Les ventes ont augmenté de 10% par rapport à septembre-novembre 2016 (41.760 ventes), un peu plus rapidement pour les appartements (+11%) que pour les maisons (8%). L’activité continue de progresser mais un à rythme moins soutenu qu’au printemps et à l’été 2017.

Fin 2017, l’activité est restée très dynamique, et les chiffres de l’ensemble de l’année 2017 devraient confirmer une croissance des ventes de logements anciens en Ile-de-France de l’ordre de 16% par rapport à 2016.

(C) Photo : Fotolia

publié le 25/01/2018
Voir aussi
Volumes et prix à fin novembre 2017
publié le25/01/2018